Paulin MAKAYA, maintenu en prison sous un nouveau faux prétexte

share on:
Même après avoir purgé sa peine injuste de 2 ans de prison, le pouvoir rechigne à libérer le prisonnier politique Paulin MAKAYA. Le régime totalitaire de Mpila use de toutes les manœuvres pour retarder au maximum le retour à la liberté du leader de l’UPC.

Paulin MAKAYA est désormais accusé de tentative d’évasion suite à la fausse fusillade orchestrée par le régime le 29 décembre 2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville. A ce titre il est maintenu en garde à vue prolongée

ALSO READ   Kneeling: Is Auxillia Mnangagwa more humble than Grace Mugabe..pictures

Nouvelle affaire Paulin Makaya :

La justice congolaise, toujours dans sa démagogie, vient de déterrer l’affaire liée à la fusillade du 29/12/2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville. Affaire à laquelle le président de l’UPC (Unis Pour le Congo), M ; Paulin MAKAYA était accusé des faits suivants :

  • D’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ;
  • De délit d’évasion ;
  • De détention d’armes et munitions de guerre ;
  • De délit d’assassinat.
ALSO READ   Mexico Records 7,667 Murder Rate In Three Months

Une ordonnance a été déposée au cabinet de son avocat, Me Yvon Eric IBOUANGA (photo ci-dessous), en date du 09/03/2018, dans laquelle le doyen des juges d’instructions M. Jean NGOMBO a signifié que toutes ces charges ont été retirée, sauf celle de « Délit d’évasion », qui s’est transformée en « tentative d’évasion ».

La remarque faite est que le nom du Directeur de la maison d’arrêt de Brazzaville n’est aucunement cité dans… L’affaire a alors été renvoyée à la cour correctionnelle de Brazzaville, alors qu’elle avait été envoyée au niveau de la Cour Criminelle.

Nous disons courage au président Paulin MAKAYA. La mobilisation doit s’accentuer.

ALSO READ   Why Syria is not the Cuban missile crisis of 2018

 

Edo GANGA

The post Paulin MAKAYA, maintenu en prison sous un nouveau faux prétexte appeared first on BrazzaNews | Site d’informations en continu sur le Congo Brazzaville.

Leave A Comment Below
share on: