Opinion : Michel Adjaka, l’intrépide

share on:

Il y a six ans, venait à la tête de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab) un jeune défenseur du droit. Son nom; Michel Adjaka.

Pendant six ans de combativité, il a joué le vrai rôle, celui de défenseur non seulement des droits de sa corporation (et ses collègues lui en sauront gré), mais aussi de la démocratie pour faire jouer le respect du principe de l’équilibre des pouvoirs.

Pendant les deux mandats successifs qu’il a connus, c’est de façon inflexible et avec un courage admirable et une constance qu’il n’est pas aisée de découvrir de nos jours face à la puissance d’argent, qu’il a défendu la veuve et l’orphelin : les opprimés de tous bords, la liberté et la justice.

ALSO READ   Portugal: Jesuítas saúdam pontificado “desinstalador” de Francisco    

C’est grâce à son éveil constant qu’il n’a point été facile pour le pouvoir d’agir parfois en méconnaissance flagrante des principes du droit.

Michel Adjaka s’est montré un homme rare, un accroc des valeurs morales et éthiques.

Il a, toujours avec cette qualité, su éviter les collusions et mener un vrai combat au service de sa corporation, de l’indépendance de la justice et, partant, de la démocratie.

ALSO READ   Abum-Sarkodie’s Removal Should Be Seriously Reconsidered by President Akufo-Addo

Son intelligence, son courage, sa ténacité, sa loyauté et sa générosité sont autant des qualités qui le distinguent et suscitent l’admiration bien sûr des Béninois dans leur ensemble, mais aussi des autres acteurs engagés dans la lutte syndicale ici et ailleurs.

En fin de ses deux mandats et par respect de l’alternance, Michel Adjaka s’en va et laisse à la postérité, des valeurs intrinsèques qui l’immortalisent au Panthéon des figures emblématiques qui ont marqué l’histoire de notre pays, le Bénin.

ALSO READ   Victoire de Boy Niang : Comment Moustapha Gueye a participé à la cinglante défaite de Sa Thiès

L’article Opinion : Michel Adjaka, l’intrépide est apparu en premier sur BENIN WEB TV.

Leave A Comment Below
share on: