Bénin : Modeste Toboula trace une nouvelle ligne rouge pour les marches à Cotonou

share on:

Le Préfet du département du Littoral fixe de nouvelles conditions de recevabilité des demandes de marches ou manifestions publiques à Cotonou. Ces nouvelles conditions prises en compte par un arrêté préfectoral viennent pour mettre fin à ce que le Préfet appelle « la pagaille ».

Désormais toute organisation politique , syndicale ou non gouvernementale qui souhaiterait faire une marche ou une manifestation publique devra joindre à sa demande de marche les copies des pièces administratives prouvant sa constitution légale. Les organisations qui ne seront pas en mesure de combler cette attente de l’autorité ont désormais peu de chance de voir leurs demandes de marches rejetées par le Préfet qui promet appliquer la rigueur de la loi à tous ceux qui vont entraver cette règle.

« L’incitation à la révolte est un délit. De toute façon je viens de prendre un arrêté portant conditions de recevabilité des demandes de marches ou manifestions publiques. Cet arrêté est déjà en vigueur dès cet après-midi et toute organisation politique syndicale ou non gouvernementale devra joindre à sa demande de marche copies des pièces administratives prouvant sa constitution légale. » a précisé le Préfet Modeste Toboula.

ALSO READ   Afreximbanks to sign cooperation agreement with SCZone to further boost relations

Il faut signaler que cette réaction du Préfet Modeste Toboula fait suite à la dernière marche du Front pour le Sursaut Patriotique réprimée par la Police Républicaine.

L’article Bénin : Modeste Toboula trace une nouvelle ligne rouge pour les marches à Cotonou est apparu en premier sur BENIN WEB TV.

<

ALSO READ   5000 Underprivileged Signed Up To NHIS By BAF

p class=”wpematico_credit”>Powered by WPeMatico

Leave A Comment Below
share on: