Bénin : la Fondation Conrad Gbaguidi dote Savalou d’un centre de l’entrepreneuriat et du numérique

share on:

De la Boss académie à l’accès des jeunes au numérique à travers la fondation « Conrad Gbaguidi » , le jeune leader Conrad Gbaguidi a inauguré ce samedi 10 mars 2018 le Centre de l’Entrepreneuriat et du Numérique de Savalou (CENS). Fruit du partenariat entre la Fondation Conrad Gbaguidi, la Mairie de Savalou et leur partenaire stratégique français Audiens, ledit centre est doté d’une vingtaine d’ordinateurs et de connexion permanente au profit de la jeunesse de la ville de Savalou dans le département des Collines.

Selon Conrad Gbaguidi, cette initiative répond aux doléances de la jeunesse de Savalou désireuse d’une insertion professionnelle. « Aujourd’hui, quand on regarde partout dans le monde, les modèles qui réussissent le mieux, dans l’économie dans laquelle nous sommes, c’est le modèle qui s’appuie sur le numérique » a-t-il laissé entendre. Dans son allocution, il a invité le ministre Kérékou à se rendre sur le site du centre pour s’enquérir des réalités du terrain. C’est pourquoi, il a promit lui adresser de façon officielle un courrier. Aussi, a-t-il affirmé avoir adressé un courrier au président Patrice Talon avant d’annoncer pour bientôt, la réédition du projet dans d’autres villes de la commune et même au-delà.

ALSO READ   Police Service Commission Approves Promotion Of 3,665 Officers, Others

La nécessite d’éviter la cybercriminalité…

C’est le maire de la commune de Savalou prospère Yao Iroukora  qui a procédé à la coupure officielle du ruban.  « Aujourd’hui avec la mutation de la technologie, ce joyau se transforme en un centre de l’entrepreneuriat et du numérique » a expliqué prospère Yao Iroukora  maire de la commune de Savalou. L’homme n’a ménagé aucun effort pour inviter la Fondation Conrad Gbaguidi à mettre un dispositif en place pour parer aux pirates et à la cybercriminalité. « Faudrait pas que ce centre se transforme en cela, il faut que nous ayons des gardes-fous pour préserver ce joyau » a-t-il souhaité. Aussi, a t-il réaffirmé le soutien du conseil communal de Savalou à la Fondation Conrad Gbaguidi.

ALSO READ   Actor, Chuks Omalicha Begins Honey Moon after Carnival Wedding

Vers la domestication du numérique au Bénin?

Présent à cette cérémonie, l’ancien ministre de la communication Désiré Adadja se dit interpeller par ce projet . C’est pourquoi, aux jeunes à qui ce chef d’oeuvre s’adresse, il rappelle qu’aller au numérique n’est ni un luxe, ni une option. Pour lui, la question de savoir s’il faut aller au numérique ou non, est équivalente à celle de savoir s’il faut continuer d’exister ou non. « La fondation Conrad Gbaguidi vous invite à être de ceux-là qui domestiquent le numérique » a t-il précisé.

Prenant la parole au nom du groupe Audiens, partenaire de la fondation Conrad Gbaguidi, Thierry Rouzier se dit très heureux de voir la concrétisation de ce centre. Il s’agit pour lui, d’une grande opportunité .  » Je n’ai fait que le plus facile, apporter un socle d’ordinateurs mais le plus important, c’est l’appropriation qui en est fait et l’usage qui est développé », a t-il souligné.

ALSO READ   Hearts of Oak Receive Massive Boost For WAFA Clash As Camara Nguessan's ITC Arrives

Les bénéficiaires après avoir présenté leur sincère remerciement à la fondation Conrad Gbaguidi, ont promis faire bon usage de ce patrimoine de la commune de Savalou. Faut-il le rappeler, cette initiative de la Fondation Conrad Gbaguidi rentre dans la droite ligne de la politique mise en place par le gouvernement pour que les populations aient un accès de qualité à l’internet et aux services du numérique. La preuve que l’horizon du numérique au Bénin présage de bon hospice.

L’article Bénin : la Fondation Conrad Gbaguidi dote Savalou d’un centre de l’entrepreneuriat et du numérique est apparu en premier sur BENIN WEB TV.

Leave A Comment Below
share on: